Articles

Affichage des articles du juillet, 2015

Conter fleurette (la brune de delphine et Morissette)

Image
Amis de la poésie, bonsoir!

Nous nous retrouvons aujourd'hui pour célébrer la nature dans sa plus simple et délicate expression.
Oui, parlons fleurs!
Et plus précisément, rendons hommage à la pâquerette, petite fleurette aussi simple que délicate, petite merveille qui se retrouve toujours à demi écrasé par les doigts de l'enfant qui l'offre joyeusement à sa maman.

A toi Pâquerette, qui sacrifie ta vie pour enchanté les bouquets de nos marmots, je dédit ce poème:

l'été, dans les prés,
les petits oiseaux transpirent de pieds.
et le jus de leur chaussettes,
fait pousser les pâquerettes!


 Parlons technique: Blouse "la brune" de Delphine et Moricette Viscose "Pâquerettes" , Mondial Tissus Je n'ai pas mis les manches prévues au patron, et j'ai ajouté une goutte sur le devant par pure fantaisie. Cette blouse était une toile à l'origine, mais c'est devenu un de mes tops préférés. j'avas peur de l'effet "goldorack" des volants sur me…

#129 in the mood for....

Image
Pour celles qui se posent la question de ce long passage à vide sur le blog, il fallait quand même que je m'explique.
Après 2 ans à la maison, à profiter de mes filles et de Pétrolette, j'ai ("enfin!" diront certains , "au boulot feignasse!") repris le chemin du travail.
Et je dois avouer qu'en plus de me prendre beaucoup de temps, cela "mange" également un énorme partie de mes capacités de "concentration".
Je n'arrive pas (pour le moment, espérons-le) à coudre le soir. Plus assez de neurones actifs pour ça.
Heureusement, il me reste tout de même quelques heures le Week-end à consacrer à Pétrolette. (sauf quand mes pauvres neurones encore actifs sont anesthésiés par des soirées un peu arrosées. Aîe, Mojito!)
Et, heureusement aussi, le tricot passe plutôt bien, lui, vautré dans le canapé. (il faut dire que mon niveau tricot restant très faible je ne me lance que dans des projets archi simples ou il suffit en principe d'enchain…