Articles

Affichage des articles du juin, 2014

(91) CatiminUs !

Image
Catimini c'est une marque avec un petit coté enfant sage mais décalé. Un peu de chic, un peu d'impertinence. Un peu de pep's un peu de douceur. Comme ma minus en fait.
Et comme le patron Eos de Figgy's aussi. (Je suis tombé sur ce modèle par le biais de la version de carmina rouge vif, merveille absolue qui m'a totalement fait craqué! D'ailleurs si vous ne connaissez pas son blog, foncé, c'est juste un petit bijou.)

Alors voilà pour le défi catimides mots doux, plutôt que de copier un des modéles de la dernière collection, j'ai fait du CatiminUs!
 Robe Eos de figgy's. agrandie en 10-11 ans (le patron s’arrête au 8-9 ans). Finalement un peu large j'aurais pu ne pas agrandir, mais par contre bien trop courte, d’où la bande de tissu contrastant en bas. Ma minus n'aime pas tant que ça montrer sa petite culotte... (je sais pour une fillette qui traine toujours nue comme un vers à la maison, c'est étrange , mais bon, la culotte, non!)
doubl…

(90) le bleu marine est a la mère, à la fille et à tout le monde.

Image
Comme mon Week-end est archi chargé, je vais devoir faire rapido aujourd'hui. On papotera chiffon une autre fois, aujourd'hui à la place du poids des mots, faudra vous contenter du choc des photos.
Je dois quand même présenter mes excuses à celles qui viennent par ici pour le défi catimini des mots doux , il ne sera en ligne que lundi ou mardi, pour cause de machine capricieuse. Pétrolette se rebelle, et je fais pas la maligne!
Par contre, je suis tout de même prête pour un défi, et quel défi, celui de l'atelier clandestin: le bleu marine est à tout le monde!

Et comme le bleu marine ça se partage, j'ai cousu pour moi et pour mon ado!
Ta mére en short et ta fille en jupette! 
 dans le même sergé denim  à petites étoile de France Duval Stalla, une jupette à plis et un short! le tout casé dans un coupon d'1m20, c'est vraiment le pied!
pour la miss, la même jupette que celle de la rentrée. taille 158 rallongée de 6cm. Parementure en coton rayé bleu et blanc. toujo…

(89) La saveur des mots.

Image
Les mots, un peu comme les légumes, c'est quand on les oublispuis qu'on les redécouvre qu'ils ont le plus de saveur.

D'ailleurs, pourles légumes oubliés, c'est même doublement savoureux. Il y a d'abord leur nom, un peu étrange, comme des ingrédients de potions magiques : Topinambour, rutabaga, cardon, panais. Rien qu'en faisant roulé leur nom sur la langue, syllabe après syllabe, lentement, on sent déjà un petit gout de merveilleux, de peu commun. C'est la promesse du régal qui va arriver. D'ailleurs, annoncez doncà vos charmants bambins, que ce soir au souper vous vous délecterez d'un gratin de topinambour, et vous verrez que ca leur fera un peu plus d'effet qu'un gratin de patate!
Et bien pour les mots, c'est exactement pareil.
Il y a ceux dont on use et abuse tous les jours, et qui ont perdu leur charme à trop se dévoiler.
Et il y a ceux qu'on ne trouve plus gère que dans le Larousse. Dont d'ailleurs on menace régulièr…