Articles

Affichage des articles du 2014

(112) Organisez-moi!

Image
Je sais bien qu'il y a des pros de l'organisation, pour qui le rangement et la planification sont une seconde nature.    Mais ce n'est pas mon cas. Loin de là! Rendez vous pris de longue date, mais totalement oubliés. Rouge à lèvre préféré (ok, j'en ai qu'un, facile de dire que c'est mon préféré!) tombé au fond du sac et retrouvé ouvert après qu'il ait joyeusement barbouillé toutes mes affaires. Et mes clés, on en parle? Elles disparaissent, les traitres, à chaque fois que je suis en retard ou bien elle prennent un malin plaisir a se glisser tout au fond de mon (immense et trop rempli) sac à main quand je suis chargée comme une mule. Que celle qui n'a jamais du déballer à la vue de tous le contenu de son sac, notamment tout ce qu'il contient d'intime (nécessaire féminin mensuel ), de honteux (non, ce petit poney n'est pas à moi !) vo ir de légèrement dégoutant (un carambar à demi ouvert, hors d'âge, ramolli et collant

(111) Il ne faut jamais dire : fontaine…

Image
… je ne boirai pas de ton eau .  Quand j'ai découvert les blogs coutures, et que j'ai été plongée dans cette déferlante quotidienne de liberty, j'avoue, je me suis gaussée. Un rien moqueuse, je passais, rieuse, de pages en pages, de blog en blog, trouvant tellement ridicule cet engouement pour ce tissu à la fois un tantinet kitch et horriblement cher. (Pardonnez la, elle ne sait pas ce qu'elle dit!) Mais qu'avaient-elles toutes avec leur liberty? Je trouvais ça très cocasse. J'y voyais même un léger manque d'individualisme. Mais moi, et mon petit caractère de cochon , nous nous sentions bien loin de ce moutonnage! Alors,   j'ai promis à Pétrolette, que jamais au grand jamais, je ne ferais des pieds et des mains pour me procurer ma dose de fleurettes anglaises. Liberty, no passaran! Et puis… J'ai découvert des motifs tout sauf kitch. Et puis… J'ai touché du liberty. Et j'ai sombré très vite ! J

(110) Le jour E. (ouverture de la boutique en ligne!!!!!)

Image
Si je suis une grande impulsive pour ce qui est d'agrandir ma collection de tissus, ce n'est pas forcement le cas pour tout. J'ai longtemps tergiversé, hésité, repoussé. Je voulais que chaque chose soit bien à sa place, que le résultat soit digne de mes rêves les plus fous. Que tout soit plus que parfait! Je pêchais par excès d'ambition. ( A moins que ce ne soit la trouille qui ne se cache derrière tout ça.) Mais, on le sait tous, le plus que parfait n'existe pas. Alors autant de rester modeste, de ne plus attendre que toutes les planètes s'alignent pour me donner le feu vert. (Madame Irma, vous m'en voyez désolé, mais je vais vous faire faux bond sur ce coup là) alors, sur un coup de tête, j'ai coché un jour sur le calendrier, comme ça, un peu par hasard. Ce jour, c'est aujourd'hui. C'est le jour E! E comme E-shop. La voilà, ma petite boutique à moi. Et vous pourrez la découvrir dés ce soir à 21h00. ( Arsè

(109) A la Noce #4: Jeanine

Image
Coudre à reculons n'est jamais bon! La preuve: Un second mariage a eu lieu dans la famille cet été. Et j'avais prévu de coudre une nouvelle robe à mon ado(rée) qui avait le privilège d'être demoiselle d'honneur. Le cahier des charges: - Rose pâle et blanche (pour être raccord avec les  (tous petits) enfants d'honneur.) - Avec un décolleté dans le dos (parce que ca le fait trop tu vois!) - Et un gros nœud. ( Je crois qu'elle jalouse totalement la robe de sa sœur en fait! ) - et tout ça sans faire bébé, bien sur! Jusque là tout va bien. J'avais même l'idée du modèle en tête… Là ou les choses ont commencés à se gâter, c'est quand il a fallut trouver du tissu rose pâle qui ne coute pas "la peau des yeux de la tête" (sachant que la robe ne serait porté qu'une fois, j'ai fait ma pingre!), mais qui ne fasse pas cheap. Et qui ne fasse pas layette. J'ai cherché, cherché, et cherché encore… et à l'heur

(108) A la Noce #3: Queen Mom.

Image
  C'est bien gentil d'habiller les enfants royaux pour la noce, mais il fallait aussi vêtir leur reine mère comme il se doit! (Minus est une lutine, l'ado(rée) est une princesse, mon homme un héros-chevalier-prince-charmant, Pétrolette la bonne fée et moi la Queen mom. Bienvenu en Féérie Land! ) Dés qu'est arrivé chez nous l'annonce de la noce, j'ai su exactement ce que j'allais me coudre. (en réalité je voulais me coudre ce patron à tout pris, il me fallait juste une excuse pour le commander... on aurait fait une grillade pour les "un an" du chien, ca aurait suffit ! héhéhé ) Une Anna Dress de By Hand London   (taille 6/10)  ce modèle là me faisait baver depuis un moment. Mais comme tout ce qui me plait vraiment, j'ai eu une sorte d'appréhension à le coudre. Peur d'être décue, de foirer mes coutures, de ne pas me plaire dedans... la trouille au ventre tout du long! J'ai mis plus de deux mois entre