(111) Il ne faut jamais dire : fontaine…


… je ne boirai pas de ton eau



Quand j'ai découvert les blogs coutures, et que j'ai été plongée dans cette déferlante quotidienne de liberty, j'avoue, je me suis gaussée.

Un rien moqueuse, je passais, rieuse, de pages en pages, de blog en blog, trouvant tellement ridicule cet engouement pour ce tissu à la fois un tantinet kitch et horriblement cher. (Pardonnez la, elle ne sait pas ce qu'elle dit!)
Mais qu'avaient-elles toutes avec leur liberty? Je trouvais ça très cocasse. J'y voyais même un léger manque d'individualisme.

Mais moi, et mon petit caractère de cochon, nous nous sentions bien loin de ce moutonnage!

Alors,  j'ai promis à Pétrolette, que jamais au grand jamais, je ne ferais des pieds et des mains pour me procurer ma dose de fleurettes anglaises.
Liberty, no passaran!

Et puis…
J'ai découvert des motifs tout sauf kitch.

Et puis…
J'ai touché du liberty.

Et j'ai sombré très vite!


J'ouvre une parenthèse un peu longue, qui parle d'expérience, de qualité et de prix. Mais t'as le droit de ne pas la lire, je ne t'en voudrais pas!
Dans ma prime jeunesse couturesque, je pensais que les tissus à 3€ de mon mondial tissu valaient bien ceux à 25€ de liberty. Alors pourquoi mettre le prix, si ce n'est pour faire la belle sur la blogosphère?

Cela allait de paire avec mon inexpérience en matière de couture et l'énorme gâchis de tissus que je faisait, sans pour autant arriver à coudre quelque chose de portable.

Et puis, petit à petit, j'ai appris à coudre. J'ai réussi à mettre certaines de mes cousettes. J'ai compris l'intérêt des finitions soignées. J'ai aussi appris à prendre mon temps, à choisir des modèles plus élaboré et à savouré une réalisation.

Et là j'ai compris, à mes dépens, que la qualité du tissu n'est pas toujours au rendez vous à si bas prix (parfois on a de belles surprises, quand même, mais pas aussi souvent que je le pensais). Et voir une cousette longuement travaillée se transformer en serpillière après un ou deux lavages, ca fait mal!

Quand on veut du long terme, le prix devient plus relatif. Mes cousettes à 3€ qui n'ont pu être porté qu'une ou deux fois, m'ont au final coté bien plus que celles en tissus de qualité que j'ai porté plus de dix fois, et qui n'ont pas du tout bougé!

Alors, voilà, je me présente aujourd'hui, face à toi, public aimé, et je fais mon mea culpa.
Pardon Saint liberty,  j'étais ignorante, mais maintenant, je crois en toi!
J'ai la foi!
Et c'est bien humblement que je te présente mon offrande pour accéder à ton pardon éternel:
 ma première blouse en total liberty!

sans plastron (le motif fleuri l'aurais completement effacé comme sur ma première)
 et avec une patte de boutonnage rallongée d'une dizaine de centimètres.
cousu grâce au coup de pied aux fesses défi "Pauline Alice" de Mlle Lisou
liberty Asaka pour lequel je suis tombé totalement en extase.
(acheté chez tissu en liberté au printemps)
les couleurs, le motif, tout me plait.
quand je le regarde, je ne suis plus que paix et amour!

Total liberty! jusque dans l'ourlet du bas, fait avec un bais Mitsi parme de chez Motif personnel.
c'est un peu l'avalanche de photo. mais je me lasse pas de regarder Jeanine si bien habillée.
d'ailleurs depuis que je l'ai ainsi vétue pour les photos, elle est resté ainsi.
et moi je m'installe pour admirer cette merveille.
je m'en lasse pas, ca me met en joie!

oui, je sais pour une revirement, c'est un sacré revirement!
mais je vous le disais au tout début:
 Il ne faut jamais dire : fontaine…

bon, cette blouse, je la porte aussi, hein, parce qu'en plus d'être sublissime et canonesque, elle est archi confortable!
(ouh là, faudrait que je songe à me maquiller avant de faire les séance photo, tête de cadavre fermenté!)


et vous, dites moi, vous avez eu des changements d'avis aussi radicaux depuis vos début en coutures?
allez, soyez pas timides, avouez-moi toi!




Commentaires

  1. Canon - canon - canon !!!
    je viens de coudre une blouse Carme pour ma Maman, avec un tissu non pas liberty, mais assez chargé en fleurs.
    Et effectivement, le temps passé a faire les plis passe un peu inaperçu dans toutes ses fleurs ...
    Ton tissu est une petite merveille, et tu as trouvé le patron pour le sublimer. Bravo à toi !
    Quant au tissu pas cher de chez MT, je suis de ton avis. Lavage obligatoire avant toute cousette pour éviter l'effet serpillère et l'arrachage de cheveux ;)

    RépondreSupprimer
  2. Le Liberty... Sujet de longues réflexions chez moi aussi. Et puis un jour je me suis acheté une jolie fin de rouleau au marché à la Plaine, sans savoir. J'ai adoré porter la robe faite avec, sans savoir. J'ai adoré la repasser aussi, sans savoir. Et puis j'ai vu chez la Piule que j'avais eu un coup de bol incroyable et que ma robe à 6€ de tissu en valait pas loin de 60€. Je l'aime toujours autant... et cède parfois depuis aux sirènes du Liberty ;)
    Quant à ta Carme, elle est divine (même sans savoir)

    RépondreSupprimer
  3. Elle est super jolie ta blouse… moi les changements radicaux c'est surtout au niveau des patrons : pourquoi acheter des patrons de créateurs indépendants à 14€ alors qu'un numéro de Burda coûte 6€ et tu as des dizaines de patrons… Ben j'ai compris quand j'ai foiré tous mes projets. Je n'ai pas acheté de Burda depuis l'an dernier je pense…… :-D

    RépondreSupprimer
  4. Sublime cette Carme! Je suis plus partagée que toi sur le rapport qualité prix du tissu. j'ai acheté des tissus parfois chers et décevants. parfois au poids chez Toto et vraiment top. Mais c'est sûr que pour le Liberty on est sûr de la qualité.

    RépondreSupprimer
  5. Je suis comme toi pour l'expérience de la qualité du tissu et faire son propre chemin permet d'être convaincue :-)

    RépondreSupprimer
  6. Je vois tout à fait ce que tu veux dire... Hé hé !
    En tout cas cette chemise te va à ravir !

    RépondreSupprimer
  7. Ooooh elle est trop belle! Bonne idée de zapper le plastron! Le liberty, moi, j'adore aussi, même si je n'en ai cousu que deux fois pour moi... mais 2015 sera l'année du liberty pour ma poire :D

    RépondreSupprimer
  8. Super cette blouse ! (Et j'adore ton collier !)

    RépondreSupprimer
  9. Je découvre ton blog (après une heure de lecture, visonnage, bavage), et j'adooore, tu es tellement douée!!!!! Et pétillante!

    RépondreSupprimer
  10. Très jolie blouse dans un magnifique Liberty ! Moi c'est plutôt la couleur moutarde pour laquelle j'avais dit "non jamais" et à force de voir de super tissus et laine de cette couleur j'ai finalement eu ma vague moutarde ! :)

    RépondreSupprimer
  11. alors oui, moi aussi à mes débuts sur le monde de la blogo, je ne comprenais pas cet engouement pour des tissus à fleurs so kitsch ! et puis maintenant, je vendrais père et mère pour m'en procurer un coupon !!! bref, je kiffe ta chemise !

    RépondreSupprimer
  12. Magnifique cette blouse, et le tissu...superbe !

    RépondreSupprimer
  13. Allez, ton ignorance d'antan est pardonnée! Cette blouse est juste canon, et ce liberty... mama mia! J'adore j'adore j'adore!

    RépondreSupprimer
  14. Exactement les mêmes à prioris que toi au début pour les tissus chers et en particulier ce Liberty que toutes les bloggeuses utilisaient. Et puis... Encore une fois, comme toi ;-)
    D'ailleurs, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, n'est-ce pas?

    Au fait, très jolie blouse!

    RépondreSupprimer
  15. Je crois que l'on a toutes à peu près eu les mêmes a priori ;) Cette blouse est canon!!!!

    RépondreSupprimer
  16. Héhé, j'étais comme toi... et j'ai craqué!
    Elle est superbe ta chemise, je l'adore!

    RépondreSupprimer
  17. wahooooooo elle est canon ! Moi j'avais dit que je ne dépenserais jamais plus pour faire des vêtement aux enfants que ce qu'il me coûte chez ki*bi, h*m ou orchestra... Mais finalement ce que je fais ça vaut bien du mar*se ou du cat*mini... non ? Et puis j'ai eu des déconvenues de leggings qui pendouillent et de robes que même si je voulais les repasser j'y arriverais pas.

    RépondreSupprimer
  18. allez, va, vu le résultat, tu es absoute!!!! Le Liberty, oui, c'est cher, oui, c'est irresistible... après, perso, je suis aussi adepte du tissu à 1euro de mon marché qui me permet de tester des trucs... ce que j'ai découvert de mon côté c'est que si tu investis dans un patron 4*, tu réussis ta couture... Je ne connais pas encore Pauline et Alice mais je me lance les yeux fermés avec Deer And Doe alors que j'avais juré que JAMAIS je n'investirais 14 euros dans UN patron!!!!!

    RépondreSupprimer
  19. Non mais heureusement que tu as changé d'avis !! Cette blouse est canon !! Et elle te va trop trop bien !! Je me disais la même chose pour le liberty mais je commence à développer une obsession pour le capel et je sens que je ne vais pas tarder à craquer...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

(74) La princesse Minus, le Taurobisou et les baskets de sept lieux.

#124 : Everest. (Quart Coat / Pauline Alice)

(34) De qui smock t-on? (défi jaune des petits pois addict)