(17) Défi JRAM d'avril ou celle qui compense les défaillances de son portemonnaie.



Je ne sais pas vous, mais moi, la couture a vraiment complètement modifié mon comportement de serial shoppeuse.
Avant, je passais devant les vitrines des boutiques haut de gamme (enfin, haut de gamme, pas Chanel non plus) j'aimais tout, je me demandais comment j'allais pouvoir me le payer, je ne trouvais jamais d'excuse assez valable pour dépenser autant dans une fringue, et ça me plombait le moral. Alors je m'empresser d'entrer chez le suédois (celui des fringues, pas celui des meubles… quoique…) pour m'acheter 10 trucs à pas cher pour combler ma frustration. Pas bien glorieux.

Maintenant que Pétrolette et ses aiguilles ont fait irruption dans ma vie,  quant je passe devant les vitrines susdites, j'aime toujours tout, mais je ne me demande plus comment je vais pouvoir me le payer…bon si un peu… mais très vite, je me demande plutôt comment je vais me le coudre!  (ça m'empêche pas de dépenser mes sous chez le suédois, faut pas non plus abuser, mais c'est pas par dépit^^)

il y a quelques temps j'avais fondu pour un chemisier avec des manches en broderie anglaise de chez Comptoir des cotonniers. (les photos du site ne lui rende pas justice, mais en vrai il est à se damner)
Et ça tombait bien, j'avais en stock de la broderie anglaise et de la popeline blanche.

(temps pourri, photos moisies)

Un peu échaudée par ma dernière tentative de chemise (et un peu à la bourre pour terminer dans les temps pour le défi "JRAM") j'ai préféré jouer la sécurité et reprendre un patron déjà tester, et largement approuvé. Le top à plis religieuses E du livre "Dressing chic".


Que j'ai pas mal modifié^^:
J'ai opté pour des manches trois quart (j'adore cette longueur, les manches longues de toute façon je finis toujours pas les remonter, alors autant économiser le tissu^^).  Des fronces à la place des plis aux épaules. Je n'ai pas non plus fait les plis religieuses sur le bas, mais  j'ai rallongé un peu le dos par rapport au devant.  
Biais rapporté pour le col et l'ourlet du bas.
J'ai rajouté la patte de boutonnage après coup.  Sans, j'avais un peu l'impression d'avoir une blouse d’hôpital: trop de blanc en un seul morceau devant, ça fait block. Il fallait couper un peu tout ça .  Mais l'avoir bidouiller après montage complet de la bouse, un soir, trés tard, au pif, je ne vous leconseille pas. J'ai du m'y reprendre à trois fois, et retailler autant de fois ma patte. Au final, le haut de la patte est un peu de biais. Et en plus le col baillait. J'ai donc dû aussi retoucher les coutures d'épaules pour compenser.
Allez, si on ne regarde pas à l'intérieur, je la trouve tout à fait portable. Et j'ai économisé 125 €. Que demande le peuple?

Et en plus, elle va drôlement bien avec mon nouveau chouchou d'amour!

Ouh le teasing! Je vous reparle de lui dès que le soleil revient et que je peux faire des photos pas trop pourries.

Pour voir comment les autres "ne se sont pas découverte d'un fil"  c'est par là: clic clic



Patron du top E du livre Dressing chic (une mine ce livre!)
Popeline blanche "Au chat qui coud"
Broderie anglaise Mondial tissus
Biais maison fait avec les restes de cette chemise.
Boutons en nacre tirés de l'énorme stock donné par la grand-mère de mon homme.

Commentaires

  1. trop-trop belle!!! jalouse je suis!!! belle créa... Biz

    RépondreSupprimer
  2. j'aime ce genre de tunique toute simple, les manches dentelles tout en légèreté lui donnent beaucoup de charme

    RépondreSupprimer
  3. Tu m'a fait rire parce que je fais pareil : maintenant quand je vois une fringue qui me plait en vitrine, je file regarder les finitions pour voir comment je pourrais m'en sortir pour faire le même !! :)
    Et là, je ne connais pas le modèle original mais je trouve que tu t'en es drôlement bien sortie :!! Elle te va super bien cette jolie tunique !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me sens moins seule avec mes manies bizarres maintenant!:D
      Et merci pour les compliments.

      Supprimer
  4. ta version est superbe et j'adore les détails de cette tunique, je veux la même !!!

    RépondreSupprimer
  5. magnifique ce haut!moi aussi j'aime beaucoup l'idée de posséder à moindre coup des vêtement sur lesquels je flashe!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MErci. C'est super agréable de se faire un truc inaccessible, avec en plus une touche perso. J'adore faire ça ^^.

      Supprimer
  6. Oh je suis comme toi! Avant d'acheter j'y regarde à deux fois et me demande toujours si je suis capable de réaliser le vêtement convoité et si cela me reviendrait moins cher qu'un achat en boutique et verdict: on n'est jamais mieux servi que par soi-même!!!
    Bravo pour cette très jolie tunique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La couture change vraiment notre façon d'acheter. Bon y'a des fois ou quand même je me fais violence et je me force(^^)a acheter, comme quand je me dis que je pourrais me le faire ce petit top à ... 9€99.

      Supprimer
  7. Je ne suis pas fan des chemisiers sans col, mais celui-ci il est très beau! Bravo! Le tissus des manches, il fait toute la différence!

    RépondreSupprimer
  8. j'avoue ne pas l'avoir reconnu du premier coup, ce haut "religieuse" que j'ai sur mon p'tit dos aussi!! mais, si finalement!
    et je suis tout à fait d'accord que savoir coudre un tant soit peu, ça fait faire des économies... et en plus joli!
    Bravo pour ce joli défi...
    et on attend pour le sac alors! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai pas mal bidouillé ce haut. Mais j'adore ce patron. je sais pas ce que t'en pense, mais il est top, il tombe bien, facile à faire et à modifier. je l'ai déjà fait plusieurs fois, j'en ai même fait un pour ma soeur, et elle l'a usé jusqu'à la corde. Et je pense pas m’arrêter là.
      (pour le sac faudra attendre un peu, je suis à la bourre dans mes billets, oups^^)

      Supprimer
  9. Whaoooo, association très réussie.
    Mina

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire